Association Tarnaise pour l'Utilisation du Chien de Troupeau

Archives des articles

Démonstration à Auterive le 3 juillet 2016

Dimanche 3 juillet se déroulait à Auterive la fête de la chasse et du chien.

L’ATUCT était présente pour promouvoir le travail du chien de troupeau.

Jean-Pierre et Dominique, Serge et Robert ont animé cette journée. Robert avait la charge d’amener les animaux de Pratmajou à Auterive.
Le public, venu nombreux, a pu assister au travail des chiens d’arrêt, de rapport, de recherche de sanglier.
A 11h30 nous avons conduit brebis et oies pour une bénédiction lors de la messe en plein air.

Bénédiction des animaux lors de la messe en plein air
De nombreux stands d’artisans étaient aussi présents sur le site. Nous avons tous profité d’un espace agréable, ombragé et d’une météo clémente. L’organisation était efficace. Une paëlla goûteuse a permis aux nombreux participants de se retrouver : les discussions allaient bon train. Nous en avons profité pour mettre en valeur le travail de nos chiens en faisant circuler un petit troupeau d’oies entre les convives. Beaucoup étaient impressionnés par l’obéissance de nos chiens.


Nous avons passé la journée à manipuler brebis et oies au milieu de la foule pour le plus grand plaisir des visiteurs.

aut16
De l’avis des organisateurs, notre prestation est très appréciée.
Nous avons passé une excellente journée, heureux de contribuer à la valorisation du travail de nos chiens. Rendez-vous est pris pour l’an prochain.

voir le diaporama complet de la journée

Stage du mois de mai

Les 5,6,7 et 8 mai comme chaque année, l’association a organisé un stage de formation. L’organisation en a été confiée à Yves LACLOTE qui dispose près de chez lui, à Dourgne, de terrains et de brebis prêtées par Jean-Claude CRUZEL.

Les 12 stagiaires, scindés en deux groupes ont travaillé jeudi et vendredi pour un groupe et samedi et dimanche pour l’autre. Certains sont des exploitants agricoles, d’autres des passionnés qui participent à des concours troupeaux. Tous viennent soit pour démarrer un jeune chien, soit pour se perfectionner.
Le formateur, Didier FISCHER, lui-même exploitant et formateur de la SCC met ses compétences au service de tous, s’adaptant au niveau de l’équipe et à la race du chien. Les Border Collies sont majoritaires, mais lors de cette session on notait la présence d’un Beauceron.
Comme d’habitude ces stages se déroulent dans une ambiance conviviale. Les participants mangent ensemble à midi dans un très bon restaurant de Dourgne. C’est l’occasion d’échanger diverses expériences.

stagemai16
Cette année le stage a subi les caprices de la météo. Pas de pluie, mais un vent violent qui s’est levé jeudi soir. Il a limité le travail à distance et compliqué la tâche de Didier.
Malgré tout chacun repart avec des informations utiles, adaptées à leur chien, qui vont leur permettre de le faire progresser dans le travail quotidien.
Un prochain stage pourra leur permettre d’évaluer leurs progrès.

Tare oculaire

Le 28 avril 2016, a eu lieu « la journée dépistage tare oculaire » organisée par notre association. Elle s’est déroulée chez Patrick Delrieu qui nous a accueillis dans ses locaux.
Cette journée était destinée aux Borders Collies pour détecter l’Atrophie Progressive de la Rétine (APR) : L’APR est une maladie oculaire survenant après l’âge de 2 ans et conduisant à la cécité totale entre 4 et 9 ans. 10 à 15 % des Borders français seraient atteints. L’analyse du pedigree indique que la transmission est bien génétique.
Etant donné le caractère progressif de cette maladie, il est important de faire examiner son chien chaque année jusqu’à l’âge de 8 ans par un vétérinaire ophtalmologiste en l’occurrence le Dr Chaudieu, lecteur officiel de l’AFBC.
Lors de l’achat d’un chiot, il s’agit donc d’exiger le certificat datant de moins d’un an et portant la mention « actuellement indemne » pour chacun des parents.
Signalons toutefois que cet examen ne permet toujours pas de repérer les porteuses saines. Des recherches sont en cours dans le but de mettre au point un test génétique (ADN) le plus rapidement possible. L’AOC (Anomalie de l’Oeil du Colley) est une maladie héréditaire et congénitale qui peut sous une forme grave affecter la vision. Très nettement moins répandue chez le Border que l’APR, elle peut être dépistée dès 6 semaines et n’est pas évolutive. Dans le cadre de la politique de prévention menée par l’AFBC, le dépistage de l’AOC s’effectue généralement en même temps que celui de l’APR.
25 Border Collies, dont 12 de notre association, ont été présentés et testés. Il faut noter l’intérêt que les adhérents portent aux maladies de leur chien.

tareoc1tareoc2

Abonnez-vous aux nouveaux articles

plan du site