Archives des articles

Championnat de France Inter-races 2019

Cette année, c’est le Lycée agricole de Venours qui accueillait la coupe de France et le Championnat de France Inter-races des chiens de troupeau.

Les concurrents se sont affrontés sur deux parcours techniques mis en place par Jean-Michel Jolly, président du jury. Il était assisté par Delphine Vaucouloux et Jean-Luc Vadakarn tous deux juges de la SCC et Mathieu Montaillé, juge stagiaire.

Parcours du samedi:

Un lot de 25 brebis, provenant de l’élevage de François Nargeot est proposé aux compétiteurs. Les parcours se déroulent sous une pluie fine. Au menu une recherche de 250m. Sur le trajet les chiens passent devant le lot de brebis préparé pour le concurrent suivant. Il faut abandonner l’attrait de ce lot pour aller chercher le bon. Le chien réalise une amenée avec des changements de direction et un passage entre des claies. Le tout se termine par un stop, juste avant d’arriver sur une route. Il faut maintenant se diriger dans un passage étroit vers un pâturage  dans de hautes herbes où le chien doit assurer son rôle de gardien.

Le lot s’engage ensuite sur la route ou un véhicule électrique devait pouvoir le dépasser. Après un demi tour, un nouveau stop.

De retour dans le prés, passage au parc de tri où il faut enlever 6 brebis dont celle qui a un collier placé précédemment. Puis le concurrent doit attraper cette brebis marquée et l’asseoir pour lui tailler les onglons.

Venait ensuite le juge de paix de ce parcours: la montée en bétaillère de ces six brebis. Ceux qui n’ont pas réussi l’exercice perdait tout espoir de bien figurer dans ce championnat puisqu’ils perdaient 32 pts. En effet ils ne pouvaient effectuer les exercices prévus avec ce lot laissé dans la bétaillère. Les 19 brebis laissées dans le parc étaient ensuite conduites au travers d’obstacles comme une nouvelle claie et un Y. Il restait à cheminer le long d’une pâture à protéger, effectuer un stop et rentrer les brebis dans l’enclos.

Mais ce n’est pas fini. Pour ceux qui ont mis les 6 brebis dans la bétaillère, il faut envoyer le chien en recherche à l’aveugle, récupérer ce lot, le faire passer entre deux claies et le ramener dans l’enclos.

Parcours du dimanche:

La météo est plus clémente. Cette fois les concurrents prennent un lot de 50 brebis dans l’enclos et passent au travers d’un obstacle en T. Maintenant il faut séparer le lot en deux lots de 25. Une partie est placée dans un premier enclos, le reste dans un enclos ouvert situé plus loin. Le chien reste en garde et le concurrent part dans un véhicule pour gagner le point de départ de la recherche du samedi.

Le concurrent rappelle son chien et l’envoie en recherche sur le lot le plus éloigné. Retour vers le maître avec prise au passage de l’autre lot libéré par un bénévole. Même retour que le samedi avec stop à l’arrivée. Comme samedi le troupeau doit cheminer sur la route mais cette fois  il croise un véhicule en gardant bien le côté droit de la chaussée. Comme la veille, un stop en bout de route. Au fil de la journée il devient difficile car les brebis affamées ne pensent qu’à aller dans la pâture qui borde la route.

Comme samedi passage par le parc de tri, mais cette fois pas de bétaillère. A la place une conduite à distance très délicate pour ramener le troupeau vers les enclos de départ, avec un stop juste avant les parcs. Certains concurrents ont laissé échapper des brebis trop pressées de rejoindre leurs copines.

Résultats:classement championnat de France IR

Téléchargez le fichier PDF.

Classements du Championnat de France IR 2019

Podium:

Podium Ch France IR

Abonnez-vous aux nouveaux articles

plan du site